Partenaires

ENS
CNRS
unviversite P6




Accueil du site > À la une > Statistical mechanics for natural flocks of birds

Statistical mechanics for natural flocks of birds

17 avril 2012

Les vols d’essaim d’oiseaux sont un exemple frappant de comportement collectif coordonné, où les interactions entre individus produisent des effets collectifs à grande échelle. Une équipe du LPT et du LPS de l’ENS, en collaboration avec une équipe de l’université La Sapienza à Rome et de l’université de Princeton, ont montré comment un modèle microscopique d’interaction entre oiseaux pouvait être dérivé directement à partir de photographies stéréoscopiques de vols d’essaims d’étourneaux. Le modèle, qui repose sur un nombre de contraintes minimal, est mathématiquement équivalent à un modèle de magnétisme (modèle d’Heisenberg classique). Il permet d’expliquer l’observation que l’essaim se déplace comme une seule entité, sans recourir à une communication à longue portée entre oiseaux, et ce quelle que soit la densité de l’essaim. La classe de modèle proposée est générale et pourrait s’appliquer à d’autres phénomènes collectifs en biologie.

JPG - 462.6 ko

http://www.pnas.org/content/early/2012/03/12/1118633109.abstract