Towards quantum degenerate Fermi mixtures : Photoassociation of weakly bound ^6Li^{40}K molecules
Armin Ridinger (LKB)

Infos Complémentaires

Salle Conf IV - 24 rue Lhomond

Vendredi 29 avril 2011 à 11h

Résumé :

Mon projet de thèse a eu pour objectif la construction d’un dispositif expérimental visant à étudier, à très basse température, un mélange de gaz dégénéré composé de deux espèces fermioniques : ^6Li et ^{40}K. Une description détaillée du montage de sa mise en place ainsi qu’une caractérisation du dispositif sont présentés. Nous avons réalisé un piège magnéto-optique à deux espèces avec un très grand nombre d’atomes, et un transport magnétique sur une grande distance. Les premières expériences avec le mélange atomique ont permis la première création de molécules hétéronucléaires excitées ^6Li^{40}K* par photoassociation. En dépit des valeurs théoriques faibles pour les taux de photoassociation pour ces molécules, nous avant observé des taux de formation de molécules élevés, allant jusqu’à des valeurs de l’ordre de 5\times10^{7}s^{-1}. Nous avons enregistré des spectres de photoassociation pour les états les plus faiblement liés de sept potentiels moléculaires et nous avons déduit, à partir des positions des résonances observées, la forme des potentiels à longues distances. Sur le plan théorique, nous nous sommes intéressés au mouvement de particules quantiques dans un potentiel oscillant rapidement. Nous avons étudié une nouvelle méthode pour leur manipulation, qui consiste à induire un changement instantané de phase du potentiel (un saut de phase), qui permet de manipuler le mouvement moyen de la particule de manière contrôlée. La méthode proposée a trouvé une première application pour les condensats de Bose-Einstein piégé à l’aide d’un piège magnétique du type "TOP".

Salle Conf IV - 24 rue Lhomond