Adhérence : couplage entre les propriétés superficielles et volumiques des matériaux caoutchouteux.
Michel Barquins (Laboratoire PMMH - ESPCI, Paris)

Jeudi 4 avril 1996

Des d’expériences récentes, qui seront réalisées devant vous, permettent d’étudier le couplage entre les propriétés de surface et les propriétés de volume des matériaux caoutchouteux :

- Le non rebond de billes et autres objets en acier sur un massif de caoutchouc naturel souple.
- Le roulement d’un cylindre long et rigide sous la surface d’un massif d’élastomère.
- Le frottement d’une aspérité rigide sphérique sur la surface plane et lisse d’un massif de caoutchouc souple, pour lequel des instabilités apparaissent.