Condensats de Bose–Einstein de spin 1 : étude expérimentale avec des atomes de sodium dans un piège optique
David Jacob (LKB)

Infos Complémentaires

en salle de conférence E244 / Conf IV

Vendredi 25 mai à 14h

Résumé :

Mon projet de thèse a eu pour objectif l’étude des propriétés magnétiques de condensats de Bose-Einstein d’atomes de Sodium confinés dans un piège optique. Dans la première partie, nous présentons le dispositif expérimental et le protocole suivi pour la production tout-optique de condensats. La première étape consiste dans le chargement d’un piège dipolaire croisé désaccordé vers le rouge à partir d’atomes pré-refroidis dans un piège magnéto-optique. La deuxième étape est le refroidissement évaporatif dans un piège dipolaire composite, combinaison du piège dipolaire croisé avec un faisceau fortement focalisé. Nous sommes ainsi capables de réaliser des condensats de Bose-Einstein quasi-purs contenant environ 3000 atomes. Dans la deuxième partie, nous nous intéressons aux propriétés magnétiques qui découlent de la présence de trois espèces de spin simultanément piégées. Nous présentons des méthodes de contrôle de la magnétisation des nuages ultra-froids, ainsi que des procédures de diagnostic de la composition de spin. Nous utilisons ces échantillons pour explorer le diagramme de phase à basse température, en fonction de la magnétisation et du champ magnétique. Nous montrons l’accord satisfaisant de ces résultats expérimentaux avec une théorie de champ champ moyen dans l’approximation de mode commun. Enfin, nous observons des fluctuations anormales des populations à bas champ et basse magnétisation. On les relie à des fluctuations collectives tendant à restaurer la symétrie de spin, qui disparaissent à la limite thermodynamique mais sont présentes dans nos échantillons de taille finie.

en salle de conférence E244 / Conf IV