Vote-au-pluriel : Expérimenter avec les électeurs
Jean-François Laslier (Département d’économie, Ecole polytechnique)

Infos Complémentaires

Salle E244 (Conf IV) - 24 rue Lhomond

2éme étage - 13h30

Jeudi 3 mai

Résumé :

Quels sont les meilleurs modes de scrutin ? Cette question a suscité une abondante litérature de "mathématique sociale", cependant, pour y répondre de manière pertinente, il s’est avéré nécessaire de compléter les analyses théoriques en observant (et si possible en comprenant) le comportement des électeurs dans les divers modes de scrutin envisagés. Pour ce faire, différentes méthodes expérimentale sont utilisées, qui permettent d’observer les comportements individuels dans des environnements plus ou moins contrôlés par l’expérimentateur. Les expériences en laboratoire sont contrôlées et décontextualisées, alors que les expériences de terrain sont contextualisées et peu contrôlées. Elles ont cependant un point commun : elles sont nourries de théorie, dans leur conception et dans l’analyse des données. Ces observations dessinent une image nuancée de l’électeur, elles invalident certaines théories et en valident d’autres.

Salle E244 (Conf IV) - 24 rue Lhomond

2éme étage - 13h30