Transport de fluides aux nanoéchelles
Lydéric BOCQUET (Université Lyon I)

Infos Complémentaires

Salle de Conferences IV
24 rue Lhomond
2ème étage - 13h30

Jeudi 13 Janvier

Résumé :

« There is plenty of room at the bottom ». Cette projection visionnaire de R.
Feynman, énoncée lors qu’une conférence à Caltech en 1959, a été à la source
de multiples développements scientifiques et technologiques exploitant les propriétés parfois étranges de l’ « infiniment petit » (le nanomètre). Pourtant il
reste encore beaucoup à explorer, et notamment du coté des fluides aux nano-échelles et de leurs propriétés de transport. Il suffit pour s’en convaincre de
jeter un oeil aux performances des nanopores biologiques, tels les aquaporines,
filtres à la fois extrêmement perméables à l’eau tout en étant ultra-sélectifs vis
à vis des autres molécules. Comment atteindre de telles performances dans des
systèmes artificiels, et créer ainsi des nouveaux dispositifs prenant avantage du
comportement « étrange » des fluides aux nanoéchelles ? Dans cet exposé, je
présenterai quelques résultats théoriques et expérimentaux obtenus dans notre
équipe sur le transport des fluides aux petites échelles. Je discuterai en particulier
des propriétés de transport étranges de l’eau dans les nanotubes de
carbone.

Salle de Conferences IV
24 rue Lhomond
2ème étage - 13h30