Le laboratoire de physique théorique

Infos Complémentaires

↦ Voir en ligne :
Site Web LPT

Direction

  • Directeur : Constantin Bachas.
  • Adjoints au directeur : Denis Bernard et Costas Kounnas.
  • Adjoint charge de l’informatique : Marc-Thierry Jaekel.
  • Assistantes gestionnaires : Sandrine Patacchini et Viviane Sebille.

Effectifs

  • Administrateurs : Sandine Patacchini et Viviane Sebille
  • 20 Chercheurs permanents
  • 22 Doctorants
  • 12 Postdocs
  • 7 Honoraires et émérites

Coordonnées

24, rue Lhomond 75005 Paris, France.

Le LPTENS abrite une petite cinquantaine de personnes, son activité principale est la recherche en physique théorique. Nous cherchons d’une part à résoudre le problème fondamental de la quantification de la gravité en relation principalement avec la théorie des cordes, nous étudions également des problèmes de physique des hautes énergies (entre autres liés aux expériences du collisionneur LHC au CERN) et nous étudions les données récentes de la cosmologie observationnelle. Notre autre champ d’études couvre de nombreux problèmes de physique statistique apparaissant dans les systemes désordonnés, la physique des solides, l’informatique, les systèmes complexes et la biologie. Les données expérimentales sont traitées analytiquement ou numériquement. Des outils communs à l’ensemble du laboratoire sont la théorie quantique des champs ou des objets étendus, la supersymétrie et la théorie des systèmes -classiques ou quantiques- complètement intégrables ou invariants d’échelle.

 Statuts du laboratoire

Tutelles :
Nous formons une unité mixte (UMR 8549) du Centre National de la Recherche Scientifique, CNRS, et de l’Ecole Normale Superieure de Paris, ENS, associée à l’Université Pierre et Marie Curie, UPMC.
Le LPT-ENS est un des cinq laboratoires du département de physique de l’Ecole Normale Superieure.
Nous faisons partie des fédérations de recherche : Département de Physique de l’Ecole Normale Supérieure (FR684) et Fédérations de Recherche Interactions Fondamentales (FR2687).

 Thématiques de recherche

- Théorie de cordes, théories de jauge, relativité générale, supergravité, théorie M, dualités.
- Physique des particules, astro-physique, cosmologie.
- Théorie de la matière condensée, systèmes désordonnés, dynamique hors-équilibre.
- Mécanique statistique des systèmes désordonnés de champ moyen, application à l’optimisation combinatoire et aux codes de correction d’erreurs.
- Théories conformes, évolution de Loewner stochastique, turbulence.
- Modèles de matrices, systèmes intégrables.

 Publications marquantes

Voir sur le site du laboratoire les 10 dernières publications extraites depuis la base de données HAL

 Offres d’emplois et de stages

Candidatures postdocs au LPTENS
Le Département de physique de l’ENS (LabEx) financera trois emplois de postdoctorant dans différents domaines, dont la physique théorique, à partir du 1er Septembre 2014, pour une durée de deux ou trois ans.
L’ Institut de Physique Théorique Philippe Meyer financera deux emplois de postdoctorant en physique théorique à partir du 1er September 2014, pour une durée de deux ou trois ans. Les candidatures doivent être déposées sur le site Academic Jobs Online.
Le contrat européen (ERC) de Vladimir Kazakov “Origins of integrability in AdS/CFT correspondence” financera un emploi de postdoctorant en physique théorique des hautes énergies, à partir du 1er Septembre 2014, pour une durée de deux ou trois ans.
Un contrat ANR (Laboratoire de Physique Théorique de l’École normale supérieure de Paris (LPTENS) et Laboratoire de Physique Théorique et Hautes Énergies (LPTHE) des Universités Sorbonne Paris) financera deux emplois de postdoctorant en théorie des cordes, à partir de l’automne 2014, pour une durée de deux ou trois ans.
Un contrat ANR regroupant le LPTENS (Paris), l’IPhT (Saclay) et le LAPTH (Annecy) financera un emploi de postdoctorant dans les domaines de la physique théorique des hautes énergies et de la physique mathématique, à partir de l’automne 2014, pour une durée de deux ans.

↦ Voir en ligne :
Site Web LPT

Direction

  • Directeur : Constantin Bachas.
  • Adjoints au directeur : Denis Bernard et Costas Kounnas.
  • Adjoint charge de l’informatique : Marc-Thierry Jaekel.
  • Assistantes gestionnaires : Sandrine Patacchini et Viviane Sebille.

Effectifs

  • Administrateurs : Sandine Patacchini et Viviane Sebille
  • 20 Chercheurs permanents
  • 22 Doctorants
  • 12 Postdocs
  • 7 Honoraires et émérites

Coordonnées

24, rue Lhomond 75005 Paris, France.