Les premières étapes de la formation du système solaire : rayons X, champs magnétiques et effets d’irradiation.
Thierry Montmerle (Laboratoire d’Astrophysique de Grenoble)

Infos Complémentaires

Ces séminaires ont lieu le jeudi à 13h30 en salle de conférence IV au 2ème étage du batiment dit "de chimie".

Jeudi 20 mars 2008

Grâce notamment à des observations dans des domaines a priori aussi éloignés que les rayons X et les météorites, notre vision des premières étapes de la formation des étoiles jeunes de type solaire et du système solaire a considérablement evolué. Les champs magnétiques jouent sans doute un rôle central dans les interactions entre une étoile en formation et son disque protoplanétaire, comme en témoignent l’activité en rayons X et le phénomène "d’accrétion-éjection".
Des traces d’irradiation intense ont été retrouvées dans les météorites, qui permettent de faire le lien entre les débuts de la formation des systèmes planétaires et de la formation du système solaire.

Ces séminaires ont lieu le jeudi à 13h30 en salle de conférence IV au 2ème étage du batiment dit "de chimie".