Esclaves dans les systèmes de fermions fortement corrélés.
Jean-Claude Le Guillou (ENSLAPP, Annecy)

Jeudi 6 mars 1997

L’objectif de ce séminaire est de présenter comment la théorie de Dirac des systèmes contraints donne les clefs pour lever des contradictions récemment soulignées dans des modèles électroniques quantiques de Physique de la Matière Condensée. L’introduction du modèle de Hubbard pour les supraconducteurs à haute température critique sera présentée, ainsi que celle du modèle t-J.

On donnera alors les motivations de la formulation du modèle t-J en terme de "particules esclaves" avec contrainte. Après présentation d’un cas simple de contradiction de cette formulation dénoncée dans la littérature, on indiquera comment les résultats d’une quantification non-standard mais compatible avec la contrainte lèvent en fait cette contradiction.

L’approche de la théorie des systèmes contraints pour d’autres situations avec particules esclaves sera enfin brièvement évoquée.