L’évaporation des trous noirs prédite par Hawking viole-t-elle inévitablement la mécanique quantique ?
Renaud Parentani (LPT-ENS, Paris)

Jeudi 7 mars 1996

Je rappellerai comment par le seul examen des solutions classiques de la Relativité Générale, il faut attribuer des propriétés thermodynamiques aux trous noirs et comment ces mêmes propriétés sont confirmées par la théorie quantique des champs.

J’examinerai ensuite les conséquences de l’évaporation thermique d’un trou noir isolé.