< -- nsart_head_css -->
 
 
 

Physique, recherche et militaires après 1945 en France.
Dominique Pestre (Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales)

Jeudi 9 octobre 1997

Le séminaire présentera les relations entre militaires et physiciens en France, de 1938 à 1962 environ. Ceci permet de parler de la mobilisation scientifique qui fait suite aux accords de Münich, de la guerre, de l’euphorie de l’immédiat après-guerres, des désenchantements des premières années 1950, de la confiance retrouvée dans la science après le gouvernement Mendès-France, et des grandes réformes gaullistes (dont la création de la DRME en 1961/62).

Les sources utilisées sont autant des archives de scientifiques (Rocard, Kastler, Néel, Lallemand, etc) que les archives des ingénieurs de l’armement. Parce que les changements sont considérables sur ce quart de siècle, et que les sources d’information sont multiples, une autre image, plus complexe, des relations entre science et défense en France peut ainsi apparaître.