Considérations topologiques dans le contexte du problème dynamo
Keith MOFFATT (Isaac Newton Institute for Mathematical Sciences, University of Cambridge)

jeudi 10 decembre 1998

Il est bien connu que les ecoulements dont l’helicite est non-nulle sont particulierement efficaces du point de vue de l’effet dynamo, c.a.d. de la generation de champs magnetiques par auto-induction. L’helicite est une propriete d’un ecoulement qui admet une interpretation topologique, en termes d’enlacement des lignes du champ de vorticite. Le champ magnetique qui est engendre par un tel ecoulement est aussi dote d’une "helicite magnetique" liee a l’enlacement des lignes de champ magnetique.

On essaye d’etablir une relation entre ces helicites, et d’explorer l’influence d’autres proprietes integrales de l’ecoulement sur l’effet dynamo.