Polarons dans les boites quantiques de semiconducteurs.
Gérald BASTARD (LPMC-ENS, Paris)

Jeudi 03 février 2000

Des expériences récentes effectuées par S. Hameau et Y. Guldner au LPMC - ENS ont mis en évidence le couplage fort entre électrons et phonons optiques dans les boites quantiques InAs/GaAs auto-organisées. Les modes mixtes, les polarons sont très stables.

Nous discuterons des évidences expérimentales, de leur interprétation et de l’éclairage qu’elles apportent sur le couplage des porteurs dans ces objets nanométriques à leur environnement.