Le rôle de la Robotique au siècle prochain.
Philippe COIFFET (Laboratoire de Robotique de Paris, URA 1778, Université de Versailles - Saint Quentin en Yvelines)

Jeudi 18 novembre 1999

Les robots n’ont pas tenu les promesses des pionniers de l’intelligence artificielle qui pensaient autour de 1960 que l’on serait capable de créer des sortes d’hommes artificiels avant l’an 2000. Adoptant un point de vue recherche, on situera d’abord ce que sont ou peuvent être les objectifs de la robotique ou des robots. Puis on fera un overview du passé.

Enfin on jouera les pythonysses pour le siècle prochain. Le problème de fond consiste à savoir ce qu’il est raisonnable d’envisager. On montrera pourquoi il est impensable de penser atteindre des machines proches des capacités humaines.