Micromanipulations de molécules uniques d’ADN.
Vincent Croquette (Laboratoire de Physique Statistique, ENS, Paris)

Jeudi 2 novembre 2000

Depuis quelques années plusieurs groupes de physiciens et de biologistes ont développé des méthodes physiques permettant d’analyser le comportement d’une molécule biologique. Il peut s’agir de la visualisation d’une enzyme ou de la caractérisation mécanique du comportement élastique d’un brin d’ADN. En utilisant les exemples des moteurs moléculaires et du patch-clamp, nous montrerons comment ces techniques ont apporté des informations précieuses, complémentaires à celles obtenues grâce aux techniques classiques utilisées en biologie.

Nous présenterons ensuite la méthode de micromanipulation d’une molécule d’ADN par pinces magnétiques. Une extrémité de la molécule est attachée à une surface de verre tandis que la seconde est attachée à une micro bille magnétique. Nous monterons qu’en utilisant de simples aimants et en analysant les déplacements de la bille, il est possible de mesurer la réponse élastique de la molécule en traction et en torsion.

En analysant les variations d’allongement du système ADN/bille nous montrerons qu’il est possible de suivre l’action d’une enzyme agissant sur cette molécule. En particulier, nous présenterons les résultats concernant l’ADN-Polymérase qui duplique le message génétique, l’hélicase qui sépare les deux brins de la double hélice et finalement et la topoisomérase II qui enlève les enlacements de l’ADN.