Pouvons nous prévoir le climat du futur ?
Hervé Le Treut (LMD, ENS - Paris 6)

Jeudi 22 novembre 2001

Le climat de notre planète évolue sous l’effet de causes naturelles internes (dynamique de l’atmosphère ou des océans), de causes externes (variation de l’ensoleillement) ou de l’action de l’homme - laquelle peut prendre des formes très diveres (gaz à effet de serre, modification des conditions d’usage des sols, aérosols).

La variété de ces facteurs empèche de prédire l’évolution future du climat par extropolation des tendances courantes, mais réclame un système d’analyse qui se fonde sur des principes physiques : les modèles numériques.

Ces modèles ont été développé depuis 30 ans par une communauté scientifique large. Il ne permettent pas une vrai "prévision", mais d’évaluer sur un mode statistique la manière dont le système climatique peut réagir à une augmentation des gaz à effet de serre qui se prolongerait dans le temps.

Les modèles dessinent ainsi un faisceau de futurs possibles où le climat parait inévitablement appellé à changer.

L’objet de la conférence sera de disucuter la confiance que l’on peut accorder à chacune des prévisions concernant les changements de température, de précipitations ou de niveau de la mer.