Tarik Yefsah reçoit le Prix Edouard Branly 2017

Le prix Edouard Branly récompense de jeunes chercheurs pour des travaux de recherches remarquables dans le domaine des sciences physiques, avec éventuellement une perspective d’applications d’intérêt sociétal. Une part importante du travail doit avoir été effectuée en France.
Ce prix est décerné par la Fédération Française de Sociétés Scientifiques et l’association des amis d’Edouard Branly.

En 2017 deux jeunes chercheurs de l’Université PSL ont été distingués : Tarik Yefsah du Laboratoire Kastler Brossel (ENS), et Antonin Eddi, du Laboratoire de Physique et Mécanique des milieux Hétérogènes (ESPCI).
La remise du prix a eu lieu le 5 mars à l’ESPCI. À cette occasion, les deux chercheurs ont présenté leurs travaux de recherche lors d’une conférence intitulée : "Propriétés émergentes en physique : regards croisés entre les atomes froids et l’hydrodynamique."

Tarik Yefsah est chargé de recherche du CNRS au sein du LKB depuis le 1er janvier 2016 dans l’équipe “Gaz de Fermi” dirigée par Christophe Salomon.
Ses travaux portent sur le gaz de Bose à deux dimensions. Le gaz de Bose 2D faiblement répulsif est un des systèmes les plus simples donnant lieu à l’émergence d’un ordre topologique dans le régime de basse température. Tarik a développé un ensemble de nouvelles méthodes qui ont permis d’étudier les propriétés thermodynamiques du gaz et de confirmer l’invariance d’échelle de ce système.
Il a également initié la première expérience de transport dans un gaz atomique bi-dimensionnel. À l’aide d’un faisceau laser, jouant le rôle d’obstacle dynamiquement contrôlé, Tarik et ses collègues recréent en laboratoire la situation imaginée par Landau dans sa théorie de superfluidité. Cette expérience a permis de démontrer la propriété d’écoulement sans friction de ce système, sous un certain seuil de température.