L’optique adaptative révèle la signature d’un trou noir au centre de notre Galaxie.
Daniel Rouan (LESIA - Observatoire de Paris)

Jeudi 24 octobre 2002

Soupçonné depuis déjà quelques années d’abriter un trou noir super-massif, le Centre de notre Galaxie, invisible en optique, a été la cible répétée de mesures en infrarouge à très haute résolution angulaire. Il s’agissait de rechercher des signatures dynamiques du ``monstre central".

La mise en service récente de NAOS, le nouveau système d’optique adaptative du Very Large Telescope au Chili, a apporté un progrès décisif en fournissant l’orbite précise d’une étoile très proche de l’objet, permettant du coup d’éliminer pratiquement toutes les autres interprétations, y compris de très exotiques.