Mondes submillimétriques
Pierre Encrenaz (Université Pierre et Marie Curie & Observatoire de Paris)

Infos Complémentaires

A l’occasion de ce séminaire, Pierre Encrenaz a reçu le "PRIX DES TROIS PHYSICIENS"

Jeudi 08 avril 2004

En 30 ans, le domaine des ondes millimétriques et submillimétriques (30-3000 gigahertz) est devenu accessible. Des capteurs ont été construits avec des sensibilités proches de la limite quantique, ils sont utilisés aussi bien au laboratoire que dans les observatoires sol et spatiaux.

Quelques résultats récents seront présentés :

- l’eau dans l’univers
- les fluctuations spatiales du fond cosmologique
- la télédétection de molécules hydratées
- le rayonnement du laser pétawatt)

et quelques projets pour la prochaine décennie seront évoqués :

- formation des étoiles avec l’observatoire spatial européen Herschel
- l’interféromètre Alma, évaporation cométaire avec la sonde européenne Rosetta).

A l’occasion de ce séminaire, Pierre Encrenaz a reçu le "PRIX DES TROIS PHYSICIENS"