10 millions de dollars pour comprendre la transition vitreuse

Une collaboration internationale, à laquelle participent trois chercheurs de l’ENS, compte mettre en équation l’état de la matière dans un matériau vitreux. Ses travaux sont financés, au terme d’un appel d’offres très sélectif, par la fondation Simons.

Les chercheurs de l’ENS :​

  • Giulio Biroli (IPhT, CEA-CNRS, Saclay, ENS, Paris)
  • Jorge Kurchan (CNRS - LPS, ENS, Paris)
  • Francesco Zamponi (CNRS - LPT, ENS, Paris)

Lire l’article sur le site du CEA