Lumière extrême et optique relativiste
Gérard Mourou (Laboratoire d’Optique Appliquée, ENSTA/Ecole Polytechnique/CNRS, Palaiseau)

Jeudi 24 novembre 2005

Les intensités extrêmes que l’on peut obtenir aujourd’hui ouvrent la voie à une optique nonlineaire nouvelle : l’optique relativiste. Celle-ci permet l’accélération de particules sur des distances extrêmement courtes ainsi que des rayonnements X, et gamma collimatés.

En outre il est prédit que l’optique relativiste pourrait nous permettre de comprimer les impulsions laser sur des échelles de temps de l’ordre de l’attoseconde (10 -18 s) ce qui permettrait d’atteindre des champs électriques de l’ordre du champ critique (Schwinger).