Prix des Trois Physiciens

Le lauréat du prix des Trois Physiciens 2013 est Jean Iliopoulos, Directeur de Recherches émérite au CNRS, Membre de l’Académie des Sciences, pour ses travaux sur les particules charmées, la théorie de jauge électrofaible et la supersymétrie, ainsi que pour son rôle de bâtisseur de la physique européenne, en particulier à l’ENS, Paris.

Le prix des "Trois Physiciens" a été fondé en 1951 à la mémoire de Henri Abraham, Eugène Bloch et Georges Bruhat, qui dirigèrent à tour de rôle le Laboratoire de Physique de l’Ecole Normale Supérieure et périrent tous trois en déportation dans les camps nazis.

Jean Iliopoulos a prédit, avec S.L. Glashow et L. Maiani, l’existence d’un nombre quantique supplémentaire, le "charme", bien avant la découverte expérimentale de particules charmées. Il a montré (avec C. Bouchiat et P. Meyer) que la renormalisabilité de la théorie de jauge électro-faible impliquait une symétrie insoupçonnée entre quarks et leptons ouvrant la voie au modèle standard. Il a été l’un des pionniers de la supersymétrie en montrant qu’elle était bien préservée par les fluctuations quantiques. Son rôle de bâtisseur de la physique européenne, et de la physique théorique à l’ENS en particulier, a marqué notre époque.

La remise du prix aura lieu le jeudi 10 octobre 2013 à 13h30 lors d’un séminaire exceptionnel au Département de Physique de l’Ecole Normale Supérieure, 24 rue Lhomond, 75005 Paris (voir http://www.phys.ens.fr/spip.php?rubrique30).

ENS Paris, le 28 juin 2013
Sébastien Balibar
Président du Jury